COVID-19 : l’expérience plein air en toute sécurité. Détails

Le volume d’appels est actuellement important et peut occasionner des délais d’attente. Nous vous invitons à consulter la foire aux questions pour toutes les informations.

Si vous allez au Parc régional Montagne du Diable, il faut vous acquitter des droits d’accès. Mais pourquoi diable (ah, ah, ah !) doit-on payer pour aller dans un environnement naturel ? Voici les explications !

Une nature qui reprend ses droits
Aménager et entretenir tous les sentiers en toute saison coute cher. Tous les jours, le personnel de terrain travaille sans répit, car la nature sauvage reprend ses droits chaque minute et les intempéries créent des dommages. Que ce soient la pluie, le gèle, les tempêtes, Dame Météo n’épargne rien et il faut composer avec elle. Pour l’équipe sur la Montagne, c’est une de leur mission : vous offrir un terrain de jeu impeccable.

Des machines sophistiquées
Offrir un réseau de sentiers adaptés implique l’investissement de machines. Le Parc régional Montagne du Diable est un organisme à but non lucratif et l’argent pour investir ne coule pas à flots. Nous sommes seuls responsables de notre viabilité et mettons un point d’orgue à vous offrir des services complets et à payer notre équipe de personnel qui fournit un travail remarquable. « Gratte », quad et motoneige avec traîneau pour travailler en forêt, traceur et dameuse pour les pistes de ski sont autant d’équipements nécessaires pour l’entretien de la Montagne du Diable ! Votre contribution nous aide à réaliser notre mission.

Montagne du Diable : 4km
S’il est bien un aspect important dans l’aménagement d’un territoire tel que le Parc, c’est sa signalisation. Rien de plus déroutant qu’une signalisation obsolète ou mal formulée. L’investissement est considérable, car nous avons voulu nous conformer aux règles pour une cohésion parfaite avec les autres organismes du même type. Votre contribution sert aussi à ça !

Passez au bureau !
Avant de vous aventurer dans la Montagne, vous devez donc passer au bureau d’accueil du Parc, au village de Ferme-Neuve pour y acheter vos droits d’accès. Dans le même temps, vous prenez connaissance de la carte des sentiers qui vous est remise et surtout vous êtes inscrit comme étant présent dans la montagne. Même si tout le réseau de sentiers est très bien balisé, il est arrivé que certain(e)s se soient égarés par mégarde. Il est donc impératif que nous sachions qui est dans la montagne et le parcours approximatif que vous comptez emprunter.

Découvrez tous les tarifs et réservez vos refuges et activités pour l’hiver qui a déjà commencé !