COVID-19 : l’expérience plein air en toute sécurité. Détails

Le volume d’appels est actuellement important et peut occasionner des délais d’attente. Nous vous invitons à consulter la foire aux questions pour toutes les informations.

Le parc régional Montagne du Diable (PRMD) a été officiellement créé en septembre 2012. C’est suite à la demande de la municipalité de Ferme-Neuve, la ville de Mont-Laurier et la MRC Antoine-Labelle que ce magnifique projet a abouti. C’est un immense espace de 100 km carrés qui est situé sur le territoire des municipalités de Ferme-Neuve et Mont-Laurier. Il regroupe une multitude d’activités motorisées et non motorisées telles que randonnées pédestres, raquettes, ski de fond (nordique, classique et pas de patin), vélo de montagne, etc.

Des ententes harmonieuses
Le PRMD est une corporation à but non lucratif qui a des ententes avec les municipalités concernées. Il en reçoit des contributions financières, est assujetti aux lois municipales, mais est indépendant au niveau de ses opérations.

De nombreux acteurs
Malgré que le PRMD ait été créé après l’acceptation formelle du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMROT), du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) et du ministère des Ressources naturelles (MRN), aucune contribution financière n’est attachée à cette création.

Un parc régional ou la volonté d’une région
Un parc régional n’est pas du tout un parc national (comme le Parc de Mont-Tremblant par exemple). Un parc national est directement créé par le gouvernement du Québec avec les crédits de développement qui s’y rattache. Un parc régional provient de la volonté d’une région de prendre en main son développement territorial, économique et environnemental. Ses missions sont d’aménager le territoire pour les générations futures et donner l’accès à un territoire protégé et bien aménagé à sa population et à une clientèle touristique.

Un développement à assurer
Le PRMD doit constamment trouver les sources de financements adéquates et nécessaires pour supporter son développement. Il doit, en outre, et pour veiller à sa pérennité, s’assurer d’augmenter ses revenus autonomes. Ce sont les droits d’accès, les locations de refuges et de camping ainsi que les différentes activités proposées qui contribuent à son essor.

Augmenter sa visibilité
Bien que la Montagne du Diable culmine à plus de 780 mètres d’altitude, il est important que le PRMD soit vu, connu et reconnu par le plus grand nombre. Pour cela, une campagne de promotion, en collaboration avec le journal Le Courant et la radio CFLO, a été mise en œuvre. Des capsules radio, des parutions écrites et le présent blogue nous aident à mieux faire valoir le Parc. Restez informé, à l’écoute ou connecté, car il y aura un magnifique concours !

Un des plus grands centres de plein air des Laurentides
Actuellement le PRMD est dans la mise en œuvre de sa phase 1 de développement qui lui permettra d’investir 2 millions de dollars en infrastructures de toutes sortes : 8 nouveaux refuges, un pavillon d’accueil, des zones d’interprétation, des belvédères, une nouvelle signalisation, de nouveaux sentiers et plus encore. Cet investissement fera du Parc régional Montagne du Diable l’un des plus grands centres de plein air des Laurentides.

Un Parc, une fierté régionale
Eh oui, c’est un travail de longue haleine qui est nécessaire pour nous, nos enfants, les enfants de nos enfants, etc. En tant que résident des municipalités de Ferme-Neuve et Mont-Laurier nous pouvons tous être fier de ce joyau régional que la nature a bien voulu nous léguer. C’est un trésor dont nous pouvons être fiers ! Soyons ses ambassadrices et ambassadeurs en affichant* fièrement vos couleurs ! Quelles soient oranges en automne, blanches en hiver ou vertes en été, c’est votre Parc à jamais !

*Un autocollant à afficher sur vos véhicules, commerces, etc. est disponible gratuitement au bureau du PRMD à Ferme-Neuve. Demandez-le!

Et vous? Vous sentez-vous concerné par ce trésor naturel? Y allez-vous avec votre famille ou entre amis? Merci de partager vos expériences avec nous!

Christian Parent, directeur général